3- Test positif et après ? comment je m’appelle déjà ?

LUNDI 9 MARS 2015

Je ne bosse pas aujourd’hui, alors je passe ma matinée sur les forums au lieu de réviser un concours que je souhaite passer…
Je ne sais pas vraiment à combien de jour après ovulation je suis parce que je ne suis pas sûre du jour.Je ne suis pas sûre de l’arrivée de mes règles, vu que je n’ai pas encore eu de vrai cycle. Si ? Non ? Je suis un peu paumé et impatiente…

Je n’arrête pas de penser à cet autre test que j’ai dans un des tiroirs de ma salle de bain…je l’entends m’appeler et me supplier de l’ouvrir…je tente de résister tant bien que mal…allez je le fais tant pis j’irai racheter un lot, ils étaient en promo de toute façon et ainsi je peux passer à autre chose !

Je fais pipi dans un gobelet en plastique pour le café (pourquoi on a ça nous ?)

J’ouvre le test….. mes mains tremblent…. je trempe le test et je le pose sur le rebord du lavabo.

Je retourne sur les forums discuter avec mes copinautes et puis je retourne voir 20 minutes après sans grande conviction…et la je sens mes jambes devenir coton…

« ENCEINTE 1-2 SEMAINES »

Je tremble, je suis dans tous mes états, je ne sais pas quoi faire, je me dis et si le test se trompe, je demande à mes copinautes si elles étaient sûres de la fiabilité des clearblue, si elles avaient 1 ou 2 tests….. Je m’habille et cours à la pharmacie pour  acheter un autre test.

Et à nouveau « ENCEINTE 1-2 SEMAINES »

cb_GF

Je tremble de tout mon corps un sourire béat sur mes lèvres ….

Maintenant il faut que je L’ANNONCE A CHÉRI !!!!

Il rentre du travaille une heure après et se rend compte que je suis vraiment bizarre (on aurait dit que j’avais pris de la drogue je bougeais dans tous les sens). Nous nous rendons dans un magasin d’ameublement où on est obligé de passer dans tous les rayons… et au rayon bébé…je ne lui dis pas , ça ne sort pas, je panique…il me dit « mais qu’est-ce qu’il se passe » je lui dis « Mais rien du tout ! » on descend, et alors je lui dis « viens on prend ce miroir  » et  je décide de sortir et de lui montrer les deux tests de grossesse …il met une demi seconde avant de se rendre compte que ce sont des tests de grossesse…il est ému aux larmes et me serre très fort dans ses bras…. on prend le miroir et on rentre chez nous !

J’avais en tête 1001 façons de lui faire mon annonce de façon originale et créative mais finalement le bonheur est égal…et on ne peut pas dire que ce n’était pas original 🙂

Et vous votre annonce à votre moitié ?
MARDI 10 MARS [3 sa et 3 jours]

Première prise de sang au labo. La journée est longue car malgré les deux tests, peur d’un négatif…je récupère les résultats à 17h30…30 ui/l donc c’est le tout début, je suis bien enceinte…Je dois arrêter de fumer ! Je ne fume pas beaucoup, environ 4 clopes par jour, mais des clopes rituelles, donc dures à éliminer….

J’entends beaucoup le fait que les médecins, y compris ma gynécologue, conseillent de ne pas arrêter d’un coup pour éviter le stress qui serait tout aussi nocif…je ne suis pas d’accord avec ce discours complaisant, mais je ne jette pas la pierre aux femmes qui n’arrivent pas à arrêter…seulement pour moi ce qui a fonctionné, c’est la culpabilité. Certaines femmes continuent à fumer et ressentent la culpabilité tout de même, cela ne fait pas d’elles des mauvaises personnes ni de mauvaises mamans mais il faut en parler pour recevoir de l’aide ….et il n’est pas dit que je ne fumerais pas d’ici la fin de ma grossesse donc voilà…

Sinon pas de symptômes, à part les seins tendus…

Le week end d’après nous sommes invités à un anniv, chéri tente d’être discret (la blague!) , mais ne l’est pas du tout ! Comme si j’allais oublier que j’étais enceinte et boire ce punch qu’on m’a tendu à notre arrivée ! grrrr ! Ce soir là, première soirée où je suis enceinte, j’ai supplié chéri pour fumer une demi clope…c’était très très frustrant !

Et puis lui peut continuer…c’est pô juste !

Samedi 28 mars 2015 [ 5 sa]

La semaine dernière j’ai appelé l’hôpital pour prendre rendez-vous  avec la gynécologue.

Elle me recontacte pour me féliciter et me demander les taux de mes deux dernières prises de sang..Oops j’en ai fait qu’une !
Donc je retourne au labo le 20 et taux à 4136 ui/L.
Je ne me pose pas trop de question sur les taux, mais ça a l’air d’être bon.

Le 24 mars : début des nausées. Quand j’ai faim, après manger, les odeurs, mais c’est gérable et je ne vomis pas …

Donc le samedi 28, je passe ma journée à faire le ménage et la cuisine car on reçoit des amis le soir…vers 16h, je fume une cigarette puis alors que je suis en train de faire la vaisselle, je ressens une douleur aïgue dans l’utérus et le vagin. Je vais aux toilettes et je vois des gouttes de sang tomber…l’angoisse…mais je ne panique pas (merci la formation aux premiers secours) et j’appelle le samu.
J’ai un médecin en ligne qui me dit de surveiller et d’aller aux urgences si les saignements continuent….

Le soir après que les amis soient partis (ils ne remarquent pas que je ne bois pas de vin et que je ne fume pas) j’ai la même douleur mais le sang rouge commence à être marron.

Le lendemain je ne suis pas vraiment stressée mais je dis à chéri  » Allons tout de même aux urgences, on verra peut-être notre petit pois, ça va être magique ! ».
On s’y rend on attend presque deux heures et la échographie vaginale…on entend quelques battement mais le médecin de garde coupe le son rapidement…et nous annonce direct « vous avez un décollement ne soyez pas étonnée de faire une fausse couche » et moi « c’est dû à quoi ? est-ce que je dois me reposer pour éviter la fausse couche ?  » elle me dit que non il n’y avait rien à faire, nous donne des papiers et bye bye.

Chéri est abasourdi, moi je lui dis que c’est comme ça, on en et au début et qu’il ne devait pas être bien accroché du fait que je sois tombée enceinte très rapidement après le retrait du stérilet. Il m’en veut parce que j’ai dit à une amie que j’étais enceinte …mais elle était aussi en essai ! bref ça m’affecte tout de même….beaucoup surtout les jours d’après

Mardi 31 nous voyons notre nouveau médecin traitant, que j’ai eu beaucoup de mal à trouver et aussi beaucoup de chance…il m’arrête 15 jours et déplore le service CHU où je suis allée en me déconseillant de me faire suivre la bas ! De toute façon ce n’est pas le cas…Je regarde beaucoup d’avis sur les forums…ce sont des avis assez anciens…mais je décide de m’inscrire la je suis suivie en gynécologie..à Port-Royal dans le 14ème arrondissement de Paris…je m’inscris même si je ne suis pas sûre que ma grossesse va se poursuivre…la maternité est très prisée !!!!

Et sinon les nausées sont bien là, donc ça me rassure je suis même contente d’en avoir c’est que bébé continue à grandir et s’accroche.

Du coup j’ai du mal à cacher à mes sœurs que ça ne va pas trop et elles savent que je suis arrêtée…il est temps de faire L‘ ANNONCE AUX FAMILLES ! On a besoin de leur soutien!

On se rend compte que ce n’est pas si facile de l’annoncer…on est en stress, on a le trac !!!! et puis la joie, les étreintes, du bonheur ! Cela nous réconforte beaucoup !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s