Prendre les transports en commun avec bébé…

… Un vrai casse-tête qui demande une sacrée organisation physique ET surtout mentale !

giphy

Alors quand certains de mes chers amis parisiens, qui  rechignent à faire le trajet Belleville / Denfert-Rochereau, me demandent « Quand est-ce que tu viens avec ta puce ? » je vous avoue que j’ai un mini-malaise ….

PARCE QUE que nous habitons à 45 minutes en RER de Paris et je peux vous assurer que c’est long, avant bébé j’ai fait le trajet tous les jours pour aller au boulot pendant 1 an*… mais bon ce qui est le plus casse-boobs pénible, c’est le trajet de chez nous à la gare car le bus passe toutes les 30 minutes donc autant dire que tu ne veux pas le rater et que quand tu le rates parce qu’il passe en avance tu as juste envie de retourner te coucher et éviter tout contact avec l’humanité pendant deux semaines !

* bus + rer : 1h30 de trajet au mieux 2h avec les nombreux problèmes…juste aller hein sinon c’est pas drôle 🙂 mais vous allez me dire « personne ne t’a dit d’aller vivre aussi loin! » et je vous répondrais « mon porte-monnaie me l’a dit »

DONC le bus est toujours plein à craquer, et il y’ a toujours 3 poussettes voir plus…un vrai capharnaüm !

Je n’imaginais pas à quel point c’était dur de s’organiser avec bébé pour ces expéditions, mais je refuse que ce soit un motif pour rester chez nous et seulement aux abords de notre commune.

Voici les points que je prends en compte toujours avant une sortie de plusieurs heures :

  • L’heure à laquelle il faut que JE sois prête
  • L’heure à laquelle il faut que Bébé soit prêt
  • La météo qui définira nos tenues vestimentaire. En cas de températures trop basses on se couvre bien, mais si températures trop hautes on évite parce que les RER sont tout simplement des saunas , c’est juste irrespirable ! Déjà qu’en tant qu’adultes on lutte…je refuse de faire subir ça à bébé.
  • Les horaires de bus et de rer
  • L’heure des repas de bébé, (avant de partir en général) donc savoir ce que je mets dans le sac à langer (qui finira par peser une tonne)
  • Penser au carnet de santé, changes, gobelet, eau, lait en poudre, biberons, doliprane, jouets….
  • Poussette-cane ou porte-bébé : penser aux escaliers car toutes les gares n’ont pas d’ascenseurs pour accéder aux quais et on peut ne jamais te proposer d’aide, donc ajouter le poids du sac à langer
  • Éviter dans la mesure du possible les heures de pointe où les gens se transforment en animaux sauvages prêts à tout écraser pour rentrer chez eux
  • Prendre des jeux pour passer le temps dans le rer (parce que ma fille ne dort pas en dehors de son lit, c’était plus facile quand elle était petite jusqu’à 5 mois où je pouvais l’allaiter et elle s’endormait dans mes bras…oui je suis une folle j’allaitais dans les lieux publics sans aucuns complexes !
  • Par contre changer bébé dans le rer, non, donc si elle fait caca, ben tu as juste un peu honte…et puis ça prévient pas.

 

Voilà, du coup on ne va pas souvent sur Paris parce que le trajet est épuisant pour elle et pour moi mais de temps en temps une petite escapade ça en vaut vraiment la peine ! Je m’y rends toutes les semaines, mais seule.

Par contre je vous épargne le billet sur comment  on s’organise pour partir en vacances : c’est simple  on prend TOUT, on fait des pauses, on voyage de jour comme de nuit…

 

9- Mais où est le respect ?!!!

ouestlerespect

C’est une question qu’on entend beaucoup en ce moment, notamment dans des sketchs, des vines, ou lorsqu’on blague sur quelqu’un….mais cette question est vraiment légitime en ce moment. De ma courte vie, je pense que je n’ai jamais vu autant de manque de respect, de la part de gens que je connais mais aussi d’inconnus.

Pour moi c’est une notion très forte parce que mes parents étaient cools mais question respect, il fallait filer droit ! Un exemple tout simple, je n’ai jamais dit à mes parents « N’importe quoi !!! » même si je savais qu’ils avaient….aaarrrrghhhh je ne peux même pas l’écrire … « tort »

Donc ces derniers jours, je me suis posée cette question à maintes reprises, et j’ai été outrée, plus que d’habitude parce que je pensais qu’avec mon gros bidon, les gens seraient plus avenants ….QUE NENNI !

Voici quelques situations vécues à l’exterieur  :

  • Dans le métro, je demande à m’assoir parce que tout le monde baisse la tête et fait mine de ne pas avoir vu mon bidon de la taille d’une montgolfière. Là une vieille femme, mais viiiiiiieeeeeillle comme le monde, entre dans le métro, personne ne se lève pourtant il y’ a un jeune homme en face de moi, et des quinqua a côté..Donc je me lève pour qu’elle puisse s’assoir…et mon ventre se retrouve à hauteur du visage du jeune homme…Qui ne se lève pas.
  • Dans le bus, personne ne se lève ni pour moi, ni pour une femme âgée, ni pour un handicapé (!!!!) et en plus je me fais bousculer par une péta…jeune fille qui monte par la porte arrière…la je m’ énerve s’en est trop et je lui dis sèchement « On ne monte pas par l’arrière ou sinon on attend que les gens soient sortis »….je suis à bout ! Car avant…
  • Je suis à la caisse d’un magasin. Je fais la queue personne ne me voit, je n’ose demander, il est 10h….et là une caisse supplémentaire ouvre. La personne qui était derrière moi (enfin à mes côtés parce que les gens aiment bien me coller…) se rue à la caisse, j’arrive derrière elle et le caissier me dit « vous êtes prioritaire ! » …Rien que ça, ça me fait plaisir, ENFIN un peu de considération « Non ça va aller il est tôt je ne suis pas fatiguée…. » Mais dans les magasins, les gens font bien genre de ne pas me voir….
  • A la pharmacie, 3 caisses, une mère et sa fille. Deux des caisses se libèrent, la mère y va donc je me dirige vers la deuxième, mais la fille me double et me bouscule presque…je ne dis rien mais je bouillonne de l’intérieur, puis je vais à la 3e caisse et je la fusille du regard, elle me regarde et là je la menace oui, oui, à ce moment là je suis à deux doigts de lui mettre un crochet et lui lance  » La prochaine fois que vous bousculer quelqu’un assurez-vous que ce n’est pas une femme enceinte, et surtout que ce n’est pas moi ». La pharmacienne me regarde interloqué et je lui tente mon ordonnance avec un grand sourire de psychopathe !

Et vous alors, est-ce que vous avez été témoins de moments d’incivilités ? Est-ce que vous vous exprimez ou vous préférez ne rien dire ?

J’ai vraiment envie de faire des affiches et d’en coller partout !!!!