Série : « EASY » de Joe Swanberg (2016)

* No spoilers*

« Easy » est une série Netflix sortie en 2016 que j’ai regardée en fin d’année 2017. Je n’en avais entendu parlé nulle part et en m’arrêtant sur la bande-annonce ma réaction a été « mouais », puis quelques semaines plus tard j’ai tenté et  j’ai été agréablement surprise !

Pourquoi j’ai adoré ?

* C’est un genre de Black Mirror sentimental *

easy netflix

Cette série aborde les problématiques sentimentales sous différentes formes, angles grâce à une narration fraiche et subtile. Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir comment tout ça est ficelé !

* Le casting obviously * (+ le générique et la B.O)

Des têtes connues, d’autres moins, mais ils crèvent tous l’écran ! C’est peut-être évident mais dernièrement je suis souvent tombée sur des séries où je trouve que le casting était raté donc c’est tout de même important à souligner !

Gros coup de cœur pour Annabelle (jouée par Jane Adams) que je trouve absolument juste et touchante.

easy generique

* Une série féministe *

Je l’ai ressenti dés le départ, cette série met en avant les couples et surtout la place des femmes dans une société patriarcale oppressante…que ce soit au niveau de leur sexualité, de leurs aspirations professionnelles et personnelles, de leur liberté, de leur place dans la société …la narration est parfaite, fluide, simple…comme la compréhension que les personnes DEVRAIENT avoir vis à vis du féminisme.

easy 1

Quand on te sort des misogynes bullshit

* Le format court sans chichi *

Et cette fluidité est apportée grâce au format 30 minutes des épisodes qui je trouve est totalement approprié pour ces sujets (je vous parle bientôt de la série Lovesick sur le même format d’ailleurs). J’aime beaucoup ce format qui est de plus en plus courant (très millennial : moins d’épisodes par saison, format plus court). La frustration n’arrive qu’ une fois arrivé au tout dernier épisode… (2 saisons en 1 weekend à peine).

Bref, je vous recommande cette série ! Et n’hésitez à commenter, qu’on échange un peu dessus !

Bisous.

 

Film : Des femmes et des huis clos : « Une journée particulière » (1977) et « Sur la route de Madison » (1995)

Parce que je trouve que ces deux films se ressemblent énormément sur le fond.

Deux femmes comme enchainées à leur statut de femme d’intérieur, qui s’autorisent un jour à sortir (pas loin de chez elle hein faut pas déconner), tels des oiseaux qui s’échapperaient de leur cage…

Sur leurs routes, deux artistes, des hommes libres, mais pas libres d’aimer l’objet de leur désir.

Deux époques, une société où le mariage est sacré (ce qui n’empêche pas une petite incartade…) Et une furieuse envie de vivre.

Deux films qui font aimer la liberté d’aimer, la liberté tout court!

Deux couples magnifiques du cinéma!

° Sophia Loren et Marcello Mastroianni °

Une-Journée-particulière_accueil

« On peut pleurer seul, mais il faut être deux pour être heureux »
Une journée particulière de Ettore Scola ( 1977)

° Meryl Streep et  Clint Eastwood  °

slmdm
« Je te veux pour toujours. Je veux t’aimer comme je t’aime en ce moment pour le reste de ma vie. Mais tu ne comprends pas…On perdrait tout si on partait ensemble. Je ne peux pas renier toute une vie pour en construire une nouvelle. Tout ce que je peux faire c’est maintenir ces deux états d’esprit. Aide moi! Aide moi à faire en sorte que mon amour pour toi ne disparaisse jamais. »

Sur la route de Madison de Clint Estwood (1995)