COUP DE CŒUR DE JANVIER : LA COMÉDIENNE TOKOU

gAIiITLb_400x400

Twitter @Tokoubr

On ouvre l’année avec du rire, du charisme et du talent ! Si vous ne connaissez pas encore Tokou je vous invite à regarder ce qu’elle fait, genre tout de suite, maintenant, lâchez tout ce que vous faîtes et allez voir / écouter ses vidéos.

Je la découvre totalement au hasard, il ya deux ans, en regardant des vidéos d’autres humoristes sur facebook. Depuis elle a gagné un public plus large, est plus présente sur instagram et s’est surtout épanouie via différents supports narratifs. Voici en trois points pourquoi je vous recommande de suivre Tokou.

 

  • Ben elle est drôle

Ses vidéos courtes sont hilarantes, elle y joue différents personnages (bougs de cité aux grands cœur…ou pas) à perfection ! En général, l’instru de « Listen to your heart » fait office de bande-son de la chute et c’est encore plus drôle.

Via ses stories Insta, on peut suivre ses réflexions, questions/réponses et surtout les BAD BITCH STORIES, sortes de confessions nocturnes sur des personnes qui veulent se faire du bien et qui ne pensent pas forcément aux conséquences…C’est piquant, salé même !!!

Vous avez compris, elle s’exprime en toute décontraction sur divers sujets et on aime sa fraîcheur (moins celle de son papier peint ahah).

Son insta : @tokou.br

 

  • Elle est super talentueuse

Et oui elle a plusieurs cordes à son arc et en plus de ses vidéos sur les réseaux sociaux, Tokou a réalisé et joué dans une mini-série disponible sur YouTube, nommée « SHIT », qui raconte les aventures de deux amis qui cherche à se faire de l’argent en vendant du shit. Ça se regarde bien, les scènes sont travaillées,même si il manque quelqu’un chose, Tokou est d’une justesse et porte l’histoire d’une façon qui me permet de vous dire que la petite là ira looooiiiinnnn. Elle a annoncé dernièrement être en train de travailler sur de nouvelles choses qui seront bientôt disponibles sur YouTube.

 

  • Et en plus elle défend des causes importantes

Avec son film « Je suis un combat » Tokou nous délivre un message puissant faisant écho à la mort d’Adama Traoré, mort en juillet 2016, à la suite de violences policières et au combat mené par sa famille depuis sa disparition. ( Ce qu’il se passe est très grave, ces frères sont tous emprisonnés depuis plusieurs mois parce qu’ils dénoncent ces violences !!!)

Ce court métrage est d’une esthétique incroyable et le message percutant. Vous pouvez vous rendre sur le site du festival Nikon et voter pour lui faire remporter le prix. Cliquez-ici !

 

combat

 

Voilà ce petit billet pour vous la présenter et faire découvrir ce talent qui à mon sens devrait être encore plus exposée. Je lui prédis une carrière dans le cinéma, de beaux projets et encore de nombreux fous rires.

Et vous, vous connaissez, vous découvrez ? Dites-moi tout ! Mais surtout si vous aimez, donnez –lui de la force en partageant !

 

Stand up : La légende de Bun Hay Mean (2013)

bun-hay-mean-le-chinois-marrant-722917_w1020h450c1cx300cy450

Vendredi 10 Juin 2016. Ouverture de l’Euro de football en France.

« Désolé chéri, tu ne verras pas le match d’ouverture, non non non, j’ai pris des places pour aller voir sur scène Bun Hay Mean. »

« EEEENNNNNFFFFIIIINNNNNN »

Nous nous rendons avec quelques difficultés sur Paris, direction l’Appollo Théâtre à république. Il fait chaud, on arrive essoufflés à 20h pile, nos amis nous ont gardé deux places…au 2e rang ! C’est tellement cool mais je me dis on va prendre cher si on se fait repérer (nous avons tous des rires bien particuliers… 🙂 )

Pourquoi avoir choisi ce spectacle ? Est-ce qu’on me l’a conseillé ? Est-ce que je suis tombée par hasard sur de bonnes critiques et me suis dit tiens ce serait sympa ? Et bien non! Il y’a deux ans de cela, lors d’un repas à la maison en décembre, nous regardions des vidéos du Jamel Comedy Club et nous sommes tombés sur cette vidéo qui nous fait pleurer de rire pendant plusieurs heures! On est obligés de remettre le passage de Bun Hay Mean au mois 10 fois pour capter toutes les vannes, tellement il va vite! Je montre la vidéo à des potes, à des collègues et à toute personne que je rencontre et à chaque fois c’est l’hilarité.

Après les attentats du 13 novembre à Paris, Bun Hay Mean écrit un sketch qui rencontre un grand succès sur les réseaux et qui le rend de plus en plus populaire. Des articles, des plateaux télé, Bun part à la rencontre du grand public.

Comme pour  Kheiron, j’ai découvert Bun avec la petite série internet « Les voisins du dessus » il y’a bien plusieurs années, après être allée voir des artistes stand up sur une petite scène parisienne en sous sol (paye ta claustrophobie!)  où j’ai découvert Kyan Khojandi, Navo, Donel Jacksman et Seb Mellia.   Aujourd’hui ils ont tous rencontré leur public à la télé, au cinéma et aussi sur scène et il ne sont pas prêts de s’arrêter !

Pour en revenir au spectacle de Bun Hay Mean aka Chinois Marrant, on a eu deux très belles surprises en première partie et j’étais heureuse de découvrir cette salle à taille humaine qui permet vraiment de se sentir proche de l’artiste.

Et justement le spectateur fait vraiment parti du spectacle, Bun échange avec chacun d’entre nous de manière directe ou indirecte. Je ne peux vous en dire plus il faut juste aller le voir! Nous on y retournera car c’est un spectacle évolutif, puisque que le public change d’un soir à l’autre hein et puis parce que cet exercice de l’impro me fascine.

Nous avons passé un très bon moment à rire aux éclats et j’ai aussi été très émue car il se livre un peu sur son parcours et c’est vraiment une personne authentique, accessible et touchante.

Voilà allez-y les places sont vraiment données!

Petit avertissement tout de même : Il y’ avait des enfants dans la salle et certaines vannes sont placées sous la ceinture donc bon si vous êtes mal à l’aise pour aborder ces sujets avec certaines personnes n’y allez pas avec elles 😉